Genève

Un parti pour Pierre Maudet

L’Elan radical compte déjà plusieurs dizaines de membres. Un nouveau parti qui pourrait avoir des atomes crochus avec le conseiller d’Etat, selon Nicolas Aubert, son secrétaire général.
Un parti pour Pierre Maudet
L'Elan radical prendra position sur l'élection complémentaire au Conseil d'Etat qui se tiendra le 7 mars prochain. Pierre Maudet a remis en jeu son siège au gouvernement et il aspire à sa propre succession. KEYSTONE
Partis politiques

Un nouveau parti politique fait son apparition à Genève. L’Elan radical veut réincarner l’esprit radical au bout du lac. Cet important courant politique suisse n’est plus représenté, a estimé samedi le secrétaire général de la nouvelle formation Nicolas Aubert, confirmant des informations de plusieurs médias. Le conseiller municipal de Vernier, ancien membre du PLR, a indiqué qu’actuellement l’Elan radical compte entre 50 et 100 membres, précisant que les demandes d’adhésion

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion