Cinéma

L’éducation à l’image bascule dans le numérique

Critique de films et expert des médias, Christian Georges déplore une approche disparate dans l’éducation à l’image en Suisse romande.
L’éducation à l’image bascule dans le numérique
Christian Georges n’entend pas délaisser totalement l’«ancien monde» des images. ALAIN MEYER
École

Une lecture critique du tout-numérique, et plus seulement des images et des informations, pourrait s’imposer à l’avenir dans le cadre de la formation générale prodiguée dans les écoles romandes pour les cycles 1 à 3. La seconde mouture d’un pro­jet sur le contenu de cette nouvelle mission éducative est en consultation et des décisions devraient tomber d’ici le printemps. Une petite révolution qui ne dit pas son nom. Car jusqu’ici,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion