Suisse

Durcissements à l’encontre des Erythréens dénoncés

Dans un rapport publié mardi, l’Observatoire romand du droit d’asile et des étrangers critique une politique qui mène à l’exclusion d’une population jeune en train de se former et de s’intégrer au moment de recevoir un refus.
Durcissements à l’encontre des Erythréens dénoncés
La politique actuelle mène à l’exclusion de nombreux jeunes en cours de formation et d’intégration, déplore l’ODAE. KEYSTONE/ARCHIVES
Asile

L’Observatoire romand du droit d’asile et des étrangers (ODAE) dénonce les durcissements des conditions d’asile en Suisse à l’encontre des requérants érythréens. La politique actuelle mène à l’exclusion de nombreux jeunes en cours de formation et d’intégration, déplore l’ODAE. Dans un rapport publié mardi, l’ODAE relève l’augmentation des rejets de l’asile et les levées d’admission provisoire entraînant un renvoi qui ne sera pas exécuté. En effet, le régime érythréen n’accepte

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion