Scène

Camille Rebetez, animal social

Nouveau médiateur du Théâtre du Jura, l’auteur défend l’urgence d’agir face à la catastrophe climatique.
Camille Rebetez, animal social
L’auteur aime endosser plusieurs casquettes. Il est aussi médiateur au Théâtre du Jura, en construction. FRANCOIS BERTAIOLA
Théâtre

La famille Rebetez s’est faite un nom dans la culture jurassienne. Il y a quinze jours, le plasticien Augustin ­Rebetez, frère de la danseuse Eugénie, recevait Le Courrier pour la parution de Cœur entre les dents (lire notre portrait). Son cousin Camille, lui, a trouvé dans l’écriture dramatique un moyen de véhiculer ses convictions civiques, sociales, politiques et écologiques. Parmi les vingt pièces de l’auteur, La Grève des becs, parue

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion