Genève

La surveillance numérique des examens contestée

La CUAE dénonce l’intrusion excessive dans la sphère privée que représente l’utilisation du logiciel TestWe. L’université assure suivre les recommandations des préposés à la protection des données.
La surveillance numérique des examens contestée 1
La Conférence universitaire des associations d'étudiants a convoqué mercredi une conférence de presse devant Uni Dufour pour s’opposer à certaines modalités de contrôles prévues pour la prochaine session d’examens, en janvier 2021. JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Université

«Nous dénonçons une intrusion dans la vie privée des étudiants. Passer des examens devant une caméra augmente le stress, affirme Hugo Molineaux, secrétaire permanent de la CUAE. Nous demandons le retrait de la directive du rectorat permettant la surveillance numérique.» La Conférence universitaire des associations d’étudiants a en effet convoqué mercredi une conférence de presse devant Uni Dufour pour s’opposer à certaines modalités de contrôles prévues pour la prochaine session

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion