Vaud

Le monde du théâtre se rebiffe

Des professionnels s’organisent pour se faire entendre. Un rapport de force est créé.
Le monde du théâtre se rebiffe
Même avec un public clairsemé, les théâtres romands n'ont pas le droit d'ouvrir. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Culture

Désarroi, injustice et incompréhension. Ces sentiments sont partagés par de nombreux acteurs culturels. La décision commune de garder les théâtres fermés dans les cantons romands, alors que d’autres secteurs économiques sont autorisés à reprendre leurs activités, suscite une profonde remise en question de ce choix. «Nous ne saisissons pas pourquoi les mesures sont davantage favorables aux restaurants, stations de ski ou encore aux lieux de culte. Représentons-nous un secteur particulièrement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion