International

Un premier élevage de visons contaminé au Covid-19

A l’instar d’autres pays européens, la France vient à son tour de détecter la présence de Covid-19 dans l’un de ses quatre élevages de visons, en Eure-et-Loir, où les mille bêtes à fourrure ont été abattues.
Un premier élevage de visons contaminé au Covid-19
Plusieurs pays européens ont déjà rapporté des contaminations d'élevages de visons, principalement le Danemark, avec la découverte récente d'un virus variant, mais aussi les Pays-Bas puis la Suède, la Grèce, et des cas isolés en Italie et en Espagne. WIKIMEDIA COMMONS
France

«L’abattage de la totalité des mille animaux encore présents sur l’exploitation et l’élimination des produits issus de ces animaux» ont été ordonnés dimanche par arrêté, ont annoncé les ministères de l’Agriculture, de la Santé et de la Transition écologique. Sur les trois autres élevages, l’un est indemne et «des analyses sont encore en cours dans les deux derniers», dont les résultats sont attendus dans la semaine, précise leur communiqué conjoint.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion