International

Des hôtels où passer sa quarantaine

Pour désengorger les hôpitaux, les autorités italiennes réquisitionnent des hôtels vidés par la crise.
Des hôtels où passer sa quarantaine
Du personnel de l'Hôpital Gemelli, à Rome, a été mis à disposition des patients Covid accueillis à l'hôtel Pineta Palace. KEYSTONE
Italie

Avec la deuxième vague, les hôpitaux sont à nouveau submergés et les lits manquent cruellement. Mais pas dans les départements de soins intensifs, souligne le Prof. Franco Locatelli, président du Conseil supérieur de la santé. Selon les derniers indicateurs, l’Italie a franchi la barre du million de cas et en ce début de semaine, le taux d’incidence est estimé à 17,4%. Soit 17 patients détectés positifs sur 100 personnes testées. Enfin, 32’047 malades

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion