Suisse

Entreprises responsables: quatre faîtières disent non

Les principales centrales patronales dénoncent une initiative “nuisible” qui s’appuierait sur les mauvais instruments.
Entreprises responsables: quatre faîtières disent non
Selon les faîtières patronales, le contre-projet offre les garanties nécessaires en matière de droits humains et de protection de l'environnement. KEYSTONE-PHOTO PRÉTEXTE
Campagne

L’économie reste sur ses gardes face à l’initiative “pour des multinationales responsables”. Quatre organisations faîtières sont montées au front mardi, deux semaines après que le comité économique a plaidé pour le “non”. Lors d’une conférence de presse en ligne, les présidents d’Economiesuisse, de l’Union suisse des arts et métiers (USAM), de l’Union patronale suisse et de l’Union suisse des paysans (UPS) ont dénoncé une initiative “nuisible”. Elle s’appuierait sur les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion