Neuchâtel

Le spectre de la rupture hospitalière

Avec un système de soins sous très haute tension, le canton de Neuchâtel durcit ses mesures Covid et demande à Berne de permettre le transfert de patients.
Le canton durcit ses mesures Covid
Vendredi matin, 90 patients Covid étaient pris en charge par le RHNE. KEYSTONE/ARCHIVES
Coronavirus

Le canton de Neuchâtel durcit ses mesures en lien avec la pandémie de Covid-19. Dès lundi, il sera interdit de se rassembler à plus de cinq personnes, y compris dans le cadre privé. Cette limitation ne concerne pas les enfants de moins de 12 ans. Le système de soins est sous très haute tension et «la rupture hospitalière peut intervenir d’ici 1 à 2 semaines», a déclaré vendredi le conseiller

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion