Solidarité

Géorgie: alternative en chantier

Depuis la Révolution des roses en 2003, la Géorgie applique à la lettre les recettes libérales. Les législatives de samedi n’y changeront rien malgré l’émergence d’un courant social et écologiste.
Géorgie: alternative en chantier
Le mouvement social géorgien pèse à nouveau dans le jeu politique, à l’image de la mobilisation victorieuse de 2018 pour le sauvetage de l’usine de sucre Agara. JULIEN PEBREL / MYOP
Géorgie

Face caméra, le jeune leader syndical Revaz Karanadzé met en parallèle le soutien unanime de la classe politique géorgienne à un capitalisme débridé et la situation socio-économique de la nation caucasienne indépendante depuis 1991: surendettement des ménages, privatisation quasi totale du secteur de la santé, faiblesse de la production nationale, code du travail dicté par les associations patronales… Intitulée Une élection sans choix, cette vidéo a été visionnée plus de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion