Genève

L’application du salaire minimum fâche

Indexation du salaire repoussée à l’an prochain, exception accordée aux secteurs de l’agriculture et de la floriculture: pour les syndicats à l’origine de l’initiative, la pilule est difficile à avaler.
L’application du salaire minimum fâche
Le canton de Genève va introduire un salaire minimum de 23 francs l'heure à partir du 1er novembre. La loi ad hoc, promulguée mercredi, fait suite à l'initiative législative des syndicats acceptée par 58,15% des votants le 27 septembre dernier. KEYSTONE/ARCHIVES
Travail

L’Etat de Genève maintient sa ligne en matière d’entrée en vigueur du salaire minimum. En promulguant ce jour la loi y relative, le Conseil d’Etat confirme que ses intentions n’ont pas bougé d’un iota depuis sa dernière communication il y a deux semaines: entrée en vigueur le 1er novembre d’un salaire horaire de minimum 23 francs – gratifications et 13e salaire inclus. Ce montant grimpera à 23,14 francs dès le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion