Économie

Masques: une meilleure surveillance requise

La qualité des masques est remise en question par des analyses. La FRC demande des contrôles.
Masques: une meilleure surveillance requise
Très peu de masques protègent convenablement, selon les tests. Les masques en tissu ont tous été recalés. CHARLY RAPPO/ARCHIVES
Pandémie

De nombreux masques ne protégeraient pas suffisamment du virus. Les enquêtes se multiplient et montrent des résultats qui questionnent leur niveau d’efficacité. En juillet, le Bureau de prévention des accidents et la SUVA ont découvert que 60% des masques de protection KN95 étaient non conformes. En septembre, l’émission de la SRF Kassensturz révélait qu’une commande importante de l’armée comportait des masques d’hygiène non conformes ou avec des certificats falsifiés. Contrôle

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion