Genève

La médecin cantonale tire la sonnette d’alarme

La situation s’est péjorée depuis deux semaines.Inquiète, la médecin cantonale Aglaé Tardin en appelle à la responsabilité individuelle, en particulier dans la sphère privée.
La médecin cantonale tire la sonnette d’alarme
La médecin cantonale genevoise Aglaé Tardin s'est montrée très inquiète jeudi par rapport à la péjoration de la situation sanitaire. KEYSTONE
Coronavirus

A Genève, la situation épidémiologique qui s’est péjorée ces deux dernières semaines est très inquiétante, selon Aglaé Tardin, médecin cantonale. Elle en appelle à la responsabilité individuelle en particulier dans la sphère privée. «Il y a un enjeu majeur dans les fêtes privées, les réunions de famille ou les apéros entre amis», a relevé jeudi Mme Tardin devant les médias. «Il faut chaque fois se poser la question si c’est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion