International

L’or vénézuélien reste à Londres

La Cour d’appel refuse de trancher entre Juan Guaido et Nicolas Maduro. Un milliard de dollars sont en jeu, alors que le pays traverse une grave crise économique.
L’or vénézuélien reste à Londres
En première instance, Juan Guaido, leader de l’opposition vénézuélienne, avait été reconnu comme seul représentant légitime pour disposer des quelque trente tonnes d’or du pays déposées à la Banque d’Angleterre. KEYSTONE
Royaume-Uni

La Cour d’appel de Londres a annulé lundi une décision de première instance qui avait reconnu Juan Guaido, leader de l’opposition vénézuélienne, seul représentant légitime pour disposer des quelque trente tonnes d’or du pays déposées à la Banque d’Angleterre. Elle se base notamment sur le fait que Londres maintient des relations avec Caracas, rendant crédible la légitimité et la réalité du gouvernement de Nicolas Maduro. Un milliard de dollars sont

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion