Le GSsA dénonce une «propagande massive»

L’armée et la cheffe de la Défense, Viola Amherd, ont-elles outrepassé leurs prérogatives en matière de campagne politique? C’est le reproche du GSsA: «Le résultat du jour a été obtenu grâce à une propagande massive de la part du DDPS qui a clairement dépassé la limite de l’acceptable. Le DDPS n’a pas informé la population de manière objective et mené une campagne de votation non autorisée.» D’autres ont félicité la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion