Suisse

La loi sur la chasse refusée du bout des lèvres

Près de 52% des votants s’opposent à la révision de la loi sur la chasse. L’acquisition de nouveaux avions de combat est acceptée sur le fil, tandis que les Suisses disent oui au congé paternité et rejettent l’initiative de l’UDC sur l’immigration.
Le congé paternité passe, l'initiative de l'UDC casse 1
Les Suisses refusent d'abattre plus facilement le loup. KEYSTONE/ARCHIVES
Votations fédérales

Le loup ne pourra pas être abattu plus facilement. La révision de la loi sur la chasse a été refusée dimanche du bout des lèvres (51,9% des votants). Elle a été surtout plébiscitée dans l’espace alpin et les petits cantons, mais les centres urbains se sont imposés. Le suspens a duré tout l’après-midi. L’institut gfs.ch a donné un moment l’avantage à l’acceptation du projet par 51% avant de replacer les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion