Scène

Marc Oosterhoff joue avec le feu

Entre danse, théâtre et acrobatie, Les Promesses de l’incertitude pousse le goût du risque à son paroxysme. Rires et frayeurs assurés au Loup, à Genève, jusqu’à dimanche.
Marc Oosterhoof joue avec le feu
Les Promesses de l'incertitude, de et par Marc Oosterhof. JULIEN MUDRY
Performance

On est suspendu à ses moindres faits et gestes. Et le ton est au burlesque. Sur le plateau du Loup, entouré de ses deux musiciens-bruiteurs, Marc Oosterhoff tient son public en haleine, suscite la peur et l’angoisse que tout s’effondre en un quart de seconde. Pyramides de cartons, tours en crayons, poids ou couteaux suspendus au-dessus de la tête ou du cœur, il en faut peu pour que tout bascule.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion