International

Le climat victime du virus

Si le Covid-19 freine l’action climatique des Etats et a mis K.-O. la COP 26, il peut créer des opportunités.
Le climat victime du virus
A Prague, un globe terrestre gonflable géant a été dressé dans un parc pour marquer la semaine européenne du développement durable. KEYSTONE
Réchauffement

SARS-CoV-2 et CO2: derrière des chiffres et des lettres, une même menace invisible et coriace qui se balade dans les airs. Le coronavirus est devenu l’ennemi microscopique numéro un, reléguant la molécule de dioxyde de carbone au second plan des préoccupations du moment. Mais la lutte continue pour préserver la planète d’une surchauffe de 2 °C d’ici la fin du siècle. En coulisses essentiellement. Quelques mobilisations publiques tentent de maintenir

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion