Scène

La danse s’archive

A Lausanne, les archives des arts de la scène accueillent une exposition sur Serge Lifar. Un travail de mémoire autour d’un chorégraphe majeur de la première moitié du XXe siècle.
La danse s’archive
Les archives suisses des arts de la scène (Fondation SAPA) sont réparties sur trois sites, Zurich, Berne et Lausanne. Ce dernier héberge l’exposition Serge Lifar jusqu’à fin décembre 2021. HELOÏSE POCRY, FONDATION SAPA
Ballet

«Serge Lifar a lui-même dessiné et fabriqué les ailes de son personnage d’Icare avec son frère Léonide», nous raconte Céline Bösch, co-commissaire de l’exposition dédiée à l’un des plus grands chorégraphes et pédagogues de la première moitié du XXe siècle (1905-1986), qui a terminé ses jours dans le canton de Vaud. Une photo de 1935 le montre en train de tester le mouvement des ailes devant une fenêtre où perce

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion