International

Guerre des nerfs à propos du Brexit

Mise en garde d’Ursula von der Leyen, ultimatum de Boris Johnson: la tension monte entre Londres et Bruxelles.
Guerre des nerfs à propos du Brexit
A quelques semaines de la fin des négociations sur l’accord de libre-échange entre Londres et Bruxelles, ­Boris Johnson multiplie les déclarations à l’emporte-pièce. KEYSTONE
Union européenne

La tension était à son comble entre le Royaume-Uni et l’Union, lundi, à la veille de la reprise à Londres des négociations sur le Brexit économique, qui se produira le 1er janvier, avec ou sans accord sur l’avenir des relations entre Albion et les Européens. «Je fais confiance au Gouvernement britannique pour mettre en œuvre l’accord de retrait, une obligation au regard du droit international et une condition préalable à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion