International

L’incertitude se prolonge

Même si Boris Johnson n’a pas réussi à faire voter son accord samedi devant le Parlement, le Premier ministre estime toujours possible une sortie de l’UE au 31 octobre.
L’incertitude se prolonge
Des opposants au Brexit ont manifesté samedi à Londres. KEYSTONE
Brexit

Le gouvernement de Boris Johnson s’échinait à assurer dimanche pouvoir honorer sa promesse de sortir de l’UE le 31 octobre, malgré la confusion semée la veille par une lettre de Londres. Elle a été envoyée à contrecœur à Bruxelles, pour demander un report du Brexit. La journée de samedi, avec un vote historique prévu au Parlement britannique sur le nouvel accord de Brexit triomphalement annoncé deux jours plus tôt à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion