International

Tension et émotion au procès Charlie

Des représentants des accusés ont pointé du doigt la responsabilité de l’Etat, suscitant un tollé.
Tension et émotion au procès Charlie
Le procès des attaques djihadistes de 2015 contre "Charlie Hebdo", des policiers et l’Hyper Cacher s’est ouvert jeudi à Paris. KEYSTONE
France

C’est dans une ambiance chargée d’émotion que s’est ouvert jeudi le procès des attentats de Charlie Hebdo, et de l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes, à Paris. 17 personnes avaient trouvé la mort dans ce déferlement de violence, qui s’était produit du 7 au 9 janvier 2015. Cinq ans déjà, mais, pour toutes les personnes présentes au Tribunal de Paris, il ne s’agit pas d’un procès pour l’Histoire, mais bien

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion