Vaud

Pour le médecin, difficile de tout dire

Le signalement des personnes infectées par le virus pâtirait de la crainte de «dénoncer» des patients.
1
Un médecin ne peut pas obliger son patient à subir un test au coronavirus. Seul le médecin cantonal a cette compétence. KEYSTONE
Coronavirus

Dans une question qu’il vient de ­déposer au Grand Conseil ­vaudois, le député PLR Marc-Olivier Buffat s’inquiète du respect effectif de l’obligation de signaler une personne infectée par le virus. L’élu demande en conséquence au Conseil d’Etat s’il a pris les mesures nécessaires pour s’assurer que l’ensemble des intervenants médicaux soient informés de leur devoir d’annoncer cette personne possiblement infectée en période de pandémie. L’infectiologue Philippe Eggimann pointe davantage le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion