Genève

L’action du gouvernement en 2019 passée au crible

La plupart des partis ont formulé de nombreuses critiques de fond sur l’action du Conseil d’Etat.
L’action du gouvernement en 2019 passée au crible
Les députés ont passé au crible une à une les différentes politiques publiques. KEYSTONE/ARCHIVES
Grand Conseil

Le parlement genevois a entrepris jeudi l’analyse du rapport de gestion du Conseil d’Etat de l’année 2019. Rapporteur de majorité de la commission des finances, le socialiste Alberto Velasco a ouvert les débats en expliquant que si les comptes du dernier exercice sont techniquement corrects, la plupart des partis ont formulé nombre de critiques de fond sur l’action du Conseil d’Etat. «Les arguments sont différents selon les groupes, a affirmé

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion