International

La police lui tire dans le dos, la colère gronde

En pleine polémique Black Lives Matter, au Wisconsin, une nouvelle bavure a envoyé un père de famille afro-américain aux soins intensifs. Les manifestants redescendent dans la rue.
La police lui tire dans le dos
À Kenosha, des manifestants se sont rassemblés sur place et des affrontements ont éclaté dimanche soir avec la police anti-émeute. KEYSTONE
États-Unis

Kenosha, Minneapolis, New York ou Portland: lors de rassemblements parfois violents, des milliers de personnes ont exigé que justice soit faite pour Jacob Blake, un Afro-Américain grièvement blessé par plusieurs tirs de la police. Les manifestants réunis dans ces villes américaines dans la nuit de lundi à mardi scandaient le même slogan qu’après la mort de George Floyd, il y a trois mois jour pour jour: “Pas de justice, pas

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion