Religions

Au lit avec Dieu

Bête noire des religions, la sexualité n’a cessé d’être entourée de règles, de tabous et d’interdits. Qu’en est-il du plaisir dans les trois monothéismes?
Au lit avec Dieu
Si la jouissance est de la partie, dans les trois monothéismes, la sexualité est traditionnellement représentée au sein d’un couple hétérosexuel marié. «Et ce qui sort de ce cadre marital hétéronormatif est considéré comme un péché dans de nombreux courants de l’islam.» AP Photo/Anthony Camerano
Série

Non, les relations sexuelles ne servent pas uniquement à la procréation dans le christianisme, le judaïsme et l’islam. Contrairement à certaines idées reçues, le plaisir sexuel a bel et bien sa place dans les monothéismes, comme le montre les poèmes d’amours exprimés dans le Cantique des cantiques, véritable éloge de la sexualité. Or, tout va dépendre du contexte et de la radicalité du courant religieux. Corps et religions(I) Le corps

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion