Suisse

Un fonds pour les antibiotiques

Les pharmas suisses, dont Roche et Novartis, constituent un financement de 940 millions de francs.
Un fonds pour les antibiotiques
Chez Novartis, on n’hésite pas à mettre la main au porte-monnaie pour financer la recherche. KEYSTONE
Recherche

C’est la première fois qu’un fonds de santé publique est composé exclusivement d’entreprises pharmaceutiques, dont les Suisses Roche et Novartis. L’Antimicrobial Action Fund a été lancé la semaine dernière avec pour objectif d’introduire sur le marché entre deux et quatre nouveaux antibiotiques ces dix prochaines années. Il devrait être doté de 940 millions de francs. Thomas Cueni, directeur de la Fédération internationale de l’industrie du médicament (IFPMA) basée à Genève, considère

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion