Vaud

Plastique Léman

Une étude d’Oceaneye conclut que la pollution des eaux du Léman par le plastique est aussi importante que dans les océans. L’association appelle à une prise de conscience.
Plastique Léman 2
C’est la première fois que le Léman fait l’objet d’une évaluation aussi poussée concernant la pollution par le plastique, à l’instar des milieux marins. DR
Environnement

Les flots clairs du Léman cachent de vilaines surprises. Une étude réalisée par l’association Oceaneye, spécialiste des questions de pollution des eaux par les plastiques, conclut à la présence de micro et mésoparticules dans le lac, dans des proportions similaires à celles constatées dans les océans. C’est la première fois que ce plan d’eau fait l’objet d’une évaluation aussi poussée, à l’instar des milieux marins. Une cinquantaine de prélèvements, effectués

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion