Neuchâtel

Yes We Farm charme outre-Sarine

La plateforme de financement participatif dédiée à l’alimentation promeut désormais des projets en Suisse allemande. Son fondateur revient sur le potentiel du développement d’entreprises agricoles grâce au soutien de particuliers.
Yes We Farm charme outre-Sarine 1
Un projet de vente directe à la ferme sur la plateforme Yes We Farm a récemment atteint 80% de son objectif en trois jours. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Agriculture suisse

Depuis son lancement, il y a près de deux ans, Yes We Farm a financé 21 projets. Des épiceries en vrac, une production de cidre valaisan, de fruits séchés pour lutter contre le gaspillage alimentaire ou encore une association de sauvetage des faons (lire notre article du 23 mai 2019). Les entreprises soutenues se suivent mais ne se ressemblent pas. Au total, la plateforme de financement participatif (crowdfunding en anglais)

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion