Neuchâtel

Yvan Perrin acquitté

L’ancien conseiller d’Etat a été entièrement blanchi lors d’un procès inédit. Il était poursuivi pour discrimination raciale, en raison d’une publication Facebook et des commentaires qui l’accompagnaient.
Yvan Perrin jugé pour discrimination raciale
Yvan Perrin (droite) arrive à son procès accompagné de son avocat, Jean-Luc Addor (gauche), également conseiller national UDC, mercredi 15 juillet 2020, à Neuchâtel. KEYSTONE
Justice 

C’est un homme rassuré mais tremblotant qui a quitté hier après-midi l’Hôtel de Ville de Neuchâtel. Le Tribunal régional du Littoral et du Val-de-Travers a considéré que Yvan Perrin ne s’est par rendu coupable de discrimination raciale. Le Ministère public accusait pourtant l’ancien conseiller d’Etat et ex-conseiller national d’avoir propagé une idéologie dénigrant les musulmans sur sa page Facebook. Les faits ont eu lieu en avril 2019 en marge de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion