Solidarité

La faim progresse encore

Un être humain sur neuf a souffert de malnutrition l’an dernier. Le rapport de l’ONU sur l’alimentation estime pourtant que la planète pourrait nourrir toute sa population de façon durable et qualitative.
La faim progresse encore
Les auteurs du rapport estiment que 3 milliards d'êtres humains sont dans l'incapacité de se nourrir sainement. Un quart des enfants de moins de cinq ans présenterait des déficits de développement. KEYSTONE/archives
Rapport

Un total plus petit – 690 millions – mais une hausse du nombre de personnes souffrant de la faim: le rapport des Nations Unies sur l’insécurité alimentaire pour l’année 2019 est paradoxal. Car si d’une part, une nouvelle méthode de calcul a fait reculer de plus de cent millions le nombre exact de victimes, de l’autre, les données publiées lundi montrent une légère progression du phénomène (+1,5%). Une tendance lourde,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion