International

Colère blanche en Espagne

Avec plus de 28’000 décès, l’Espagne a été l’un des pays européens les plus touchés par la pandémie. Alors que la crise sanitaire semble maîtrisée, les soignants ne veulent pas en rester là.
Colère blanche en Espagne
En Catalogne, la politique d’austérité a entraîné la suppression de 2400 postes de soignants et plus de 1500 lits d’hôpitaux. Photo: L'hôpital Arnau de Vilanova à Lleida, en Catalogne. KEYSTONE
Santé

 «On n’a toujours pas de masques ni d’équipements de protection personnels suffisants!», s’agace Joan Turmo tout en ajustant le haut-parleur qui s’apprête à cracher des chansons protestataires. La manifestation va bientôt commencer. A l’Hôpital de la Mer, l’un des plus grands centres hospitaliers de Barcelone, les protestations ont lieu trois fois par jour, «pour que chaque équipe puisse y assister, quels que soient leurs horaires», explique le syndicaliste. Parmi la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion