International

La Belgique fait acte de repentance

Historique: le  roi des Belges a présenté ses regrets pour la période coloniale belge au Congo, l’actuelle République démocratique du Congo.
Le roi des Belges exprime ses "profonds regrets" aux Congolais
Le roi des Belges a présenté mardi "ses plus profonds regrets pour les blessures" infligées lors de la période coloniale belge au Congo, l'actuelle République démocratique du Congo. KEYSTONE
Colonisation

Ce ne sont pas encore des excuses officielles, mais elles viendront. Le roi des Belges, Philippe Ier, a exprimé mardi «ses plus profonds regrets» pour les atrocités que ses compatriotes ont commises au Congo aux XIXe et XXe siècles, à l’époque de la colonisation. La pandémie de coronavirus a empêché le souverain belge, sur le trône depuis 2013, de se rendre comme prévu à Kinshasa, mardi, afin d’y commémorer le 60e anniversaire

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion