Neuchâtel

Renaissance à Serrières

Le collectif S.U.G.U.S quitte l’ancienne usine Suchard dans le vallon de Serrières pour investir de nouveaux lieux. Il continuera de se battre pour le maintien d’espaces sociaux et culturels dans la région.
Renaissances à Serrières
Les acteurs sociaux et culturels installés dans l’ancienne usine de Sugus à Serrières ont promis de quitter les lieux aujourd’hui. La grande majorité ont trouvé de nouveaux locaux. JJT
Art et culture

Le dernier épisode du feuilleton S.U.G.U.S (Le Syndicat Unitaire Général des Usines Suchard) touche à sa fin. Le collectif constitué d’acteurs sociaux et culturels installés dans l’ancienne usine de production de Sugus du vallon de Serrières fait ses bagages. La plupart a déjà déménagé ou est sur le point d’investir de nouveaux lieux. L’ancienne usine sera démolie pour faire place à un réaménagement complet du quartier de Tivoli Sud, à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion