International

L’annexion de tous les dangers

Benyamin Netanyahou pourra mettre le grappin sur un tiers des territoires occupés de Cisjordanie dès le 1er juillet, conformément au plan de Donald Trump. Tiendra-t-il compte des menaces croissantes dans la région?
L'annexion de tous les dangers
En janvier dernier, Donald Trump dévoilait son plan prévoyant qu’Israël annexe près d’un tiers de la Cisjordanie (en haut à gauche), rendant la création d’un Etat palestinien viable presque impossible. KEYSTONE
Proche-Orient

Donald Trump lui a offert un tiers de la Cisjordanie sur un plateau le 28 janvier dernier. Le «plan de paix» au Proche-Orient du président américain pourrait pourtant virer au cadeau empoisonné pour Benyamin Netanyahou. A partir du 1er juillet, le premier ministre israélien va pouvoir lancer l’opération sur des pans de territoires occupés, au risque de déstabiliser la région. Le plan Trump ou l’annexion de tous les dangers. 1.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion