Arts plastiques

El Anatsui, plis magistraux

Au Kunstmuseum de Berne, l’artiste ghanéen transcende les objets de récupération pour en faire de gigantesques œuvres flexibles à nulles autres pareilles.
El Anatsui, plis magistraux 4
El Anatsui, "Gravity and Grace" (2010). Collection de l’artiste / COURTOISIE DE L'ARTISTE ET DE JACK SHAINMAN GALLERY
Expo

Au Kunstmuseum de Berne, avec son profil de Cervin et ses contreforts vallonnés, Yam Mound (1999) ne tranche guère aux côtés des célébrations alpines voisines. Si ce n’est que l’œuvre arbore des tons ocre et chauds, effet de la rouille qui s’est emparée d’une partie de ses composantes. Avant la tectonique des plaques, il y a des millions d’années, le Matterhorn n’était-il pas africain? Œuvre conclusive d’une exposition magistrale, Yam

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion