Suisse

Le National durcit la loi antiterroriste

Après le Conseil des Etats, le Conseil national a accepté de renforcer le droit pénal et la coopération internationale. La gauche dénonce un projet liberticide.
Le National durcit la loi antiterroriste
La ministre de la justice Karin Keller-Sutter a défendu mardi les mesures permettant de renforcer la lutte contre le terrorisme en Suisse. KEYSTONE
Sécurité 

La Suisse s’arme contre la menace terroriste. Après le Conseil des Etats, le National a accepté mardi par 127 voix contre 54 et 13 abstentions de renforcer le droit pénal et la coopération internationale. La gauche a rejeté le projet, dénonçant un projet liberticide. Le gouvernement veut mettre en oeuvre la Convention du Conseil de l’Europe pour la prévention du terrorisme et son Protocole additionnel en révisant le code pénal

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion