Suisse

Suspects radicalisés tenus à l’œil

Le Conseil fédéral veut autoriser la police à davantage contrôler les individus soupçonnés de terrorisme.
Suspects radicalisés tenus à l’œil
Karin Keller-Sutter a repris la grande majorité du projet de Simonetta Sommaruga. KEYSTONE
Sécurité 

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion