International

La gauche lance son filet social

Le gouvernement espagnol doit adopter ce vendredi la mise en place d’un revenu minimum vital pour tenter de freiner l’extrême pauvreté galopante et accélérée par la crise du Covid-19.
La gauche lance son filet social
A Madrid, la pauvreté a bondi, comme ailleurs en Espagne. KEYSTONE
Espagne

C’était l’une des conditions à l’accord entre les socialistes et Unidas Podemos (gauche radicale) pour former un gouvernement en décembre dernier. La crise sanitaire a finalement accéléré sa mise en place. Et avec un inhabituel soutien unanime. Selon l’institut de sondage public CIS, si l’immense majorité des votants de gauche soutiennent la mesure, 60% des électeurs conservateurs du PP et 50% des partisans de Vox (extrême droite) l’encouragent également. La

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion