Suisse

«Comme une libération avec sursis»

Le semi-confinement va laisser des traces psychologiques au sein de la population.
«Comme une libération avec sursis»
Les personnes qui ont perdu un proche sans avoir pu faire leur deuil subiront peut-être, ultérieurement, un contrecoup. KEYSTONE
Santé mentale

Un récent sondage de l’Université de Bâle, mené auprès de 10’000 personnes, montre une hausse marquée des syndromes dépressifs parmi les répondants. Quels effets psychologiques le semi-confinement a-t-il eus sur la population? Entretien avec Pierre Vallon, psychiatre et président de la Fédération suisse des médecins psychiatres-psychothérapeutes. Quelles peuvent être les conséquences psychologiques du semi-confinement pour la population à court terme? Pierre Vallon: Paradoxalement, il semble plus facile d’être confiné que

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion