Genève

Une fin d’année «pour beurre»?

Faute de cadre, les élèves du secondaire II décrochent de l’enseignement à distance. De nombreuses incertitudes subsistent quant à leur rentrée le 8 juin.
Une fin d’année «pour beurre»?
Tout le défi est là: motiver des jeunes pour qui les dés sont déjà jetés. KEYSTONE
École

Annulation des examens de maturité, validation de l’année sur la base des résultats du premier semestre, session de rattrapage uniquement pour les élèves de terminale non promus durant la première moitié de l’année. Les annonces fin avril concernant les modalités de validation de l’année en cours pour les élèves du secondaire II (collèges, écoles de commerce, écoles de culture générale, etc.) en ont réjoui plus d’un. Difficile, une fois l’année

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion