Livres

Meurtres en série

Au fil d’une narration fluide, Une Semaine à tuer, de Jean-François Thomas,  réserve surprises et coups de théâtre.
Meurtres en série
Roman

Un vigile tué par un harpon ­durant son service de nuit dans un grand magasin en Suisse, voilà un crime pour le moins insolite. Et quand on pêche la féra voire l’omble chevalier, on n’imagine guère trouver un homme mort dans son filet. Dans Une Semaine à tuer, de Jean-François Thomas, la mort rôde, violente. De quoi piquer la curiosité de l’ex-policier Cyriel Sivori. Viré de la police à la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion