Suisse

Le CO2 se rit des amendes

Le durcissement dès 2020 des prescriptions sur les voitures neuves va faire exploser les amendes. Mais la Suisse restera un terrain de choix pour les autos émettant beaucoup de gaz à effet de serre.
Le CO2 se rit des amendes
Depuis la mise en place des prescriptions en 2012, l’émission moyenne des véhicules neufs n’est tombée que d’une dizaine de grammes. La faute au succès des SUV. KEYSTONE
Climat

Le renforcement des prescriptions sur le CO2 des voitures de tourisme nouvellement immatriculées, dès 2020, veut encourager les importateurs suisses à se doter d’un parc automobile plus écologique. Les émissions de ces véhicules ne doivent pas dépasser 95 grammes de CO2 par kilomètre, et non plus 130 g par CO2/km, sous peine d’être comptabilisées dans le calcul des sanctions. Un durcissement qui débouchera sur des amendes massives, sans garantir une

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion