Suisse

«Une envie de changement»

La pétition «L’ Appel du 4 mai» sera remise ce lundi aux parlementaires à Berne.
«Une envie de changement» 1
Malgré la file d’automobilistes attendant la commande de leur hamburger à Crissier, lundi dernier, nombreux sont les Suisses qui aspirent à un autre mode de consommation. KEYSTONE
Société civile

«Pour un redémarrage plus humaniste, local et durable»: c’est ce que demande la pétition non partisane «L’Appel du 4 mai» qui, hier, réunissait près de 46 000 signatures. Lancée le 23 avril, elle invite le monde politique à tenir compte de l’aspiration d’un certain nombre de citoyens à un «nouveau départ», après des semaines de semi-confinement. Aujourd’hui, la pétition doit être remise aux parlementaires lors de leur session spéciale à Berne.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion