International

Les casseroles du nouveau chef de la police

Ami proche des Bolsonaro, Alexandre Ramagem était très lié aux réseaux du Parti des travailleurs, mouillés dans le scandale de corruption Lava Jato.
Les casseroles du nouveau chef de la police
Jair Bolsonaro (photo) et son fils Carlos voient d'un bon oeil l'arrivée de leur ami Alexandre Ramagem à la tête de la police fédérale. KEYSTONE
Brésil

Alexandre Ramagem, nommé à la tête de la police fédérale brésilienne, n’est pas juste un ami proche des Bolsonaro. Auparavant, il était aussi très lié aux réseaux du Parti des travailleurs (PT), mouillés dans le scandale de corruption Lava Jato. C’est ce que révèle le site d’investigation The Intercept Brasil, et cela permet de mieux comprendre la démission du ministre de la Justice, Sergio Moro, à l’annonce de cette nomination.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion