Suisse

Covid-19: «Pas de risque zéro»

La réouverture des écoles s’accompagnera de nouveaux cas de coronavirus. Un risque mesuré, estime le professeur Antoine Flahault.
Covid-19: «Pas de risque zéro» 1
Favorable à la reprise, Antoine Flahault évoque le rôle marginal des plus jeunes dans la transmission du Covid-19. KEYSTONE
Coronavirus

Est-il raisonnable de renvoyer les enfants sur les bancs de l’école? Alors que le Conseil fédéral doit confirmer ce jour la reprise fixée au 11 mai et que les cantons commencent à décliner leurs dispositifs, la question divise toujours l’opinion publique. Le Courrier a interrogé Antoine Flahault, professeur de santé publique et directeur de l’Institut de santé globale à la faculté de médecine de l’université de Genève. Favorable à la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion