Genève

Où l’on soigne les plus fragiles

Spécialisé en gériatrie, l’Hôpital des Trois-Chêne reçoit de nombreuses personnes âgées atteintes du Covid-19. Le Courrier a pu visiter une de ces unités.
Où l’on soigne les plus fragiles
Mme Lachat discute avec sa fille grâce à une tablette tenue par une membre du personnel. La coupure avec les proches peut être très lourde à porter pour les patients âgés et pour leur entourage. JPDS
Santé

On porte déjà une blouse et un masque. On s’est désinfecté plusieurs fois les mains en l’espace de très peu de temps. Mais avant d’entrer dans une chambre, il faut encore impérativement se parer d’une surblouse et enfiler des gants. Puis, à peine ressortis, déchirer et retirer cet attirail, le jeter dans une poubelle avant de se désinfecter une nouvelle fois les mains. Abondamment. Et tout recommencer pour pouvoir entrer

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion