Livres

Ecrire, ou l’oubli de soi

Entretien avec Martine Roffinella, écrivaine, chroniqueuse, blogueuse et photographe française, qui a lancé un feuilleton littéraire pour «sublimer le réel» en ces temps confinés.
Ecrire, ou l'oubli de soi 1
Les photos de l’auteure, souvent abstraites, ponctuent son «Feuilleton du paradoxe» à suivre en ligne. MARTINE ROFFINELLA
Interview

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion