Suisse

Les partis veulent reprendre la main

Mardi, le PDC et l’UDC ont fait part de leurs revendications en matière de gestion et de sortie de crise.
Les partis veulent reprendre la main
Le 26 mars, le PDC Gerhard Pfister et les autres responsables de parti étaient invités par le Conseil fédéral à discuter des mesures adoptées. KEYSTONE
Politique

Confinés au rôle de simples spectateurs depuis le début de cette crise sanitaire face à un Conseil fédéral omniprésent, les partis tentent de reprendre la main. L’un après l’autre, ils sortent du bois, ou plus précisément de leurs bureaux au moyen de vidéoconférences. Après l’UDC une première fois la semaine dernière, quelques pontes de partis dans la presse dominicale, c’était au tour du PDC mardi et de l’UDC une nouvelle

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion